• Chapitre 7 : Les carottes sont cuites

     

    Quelque part ... 

     

     

    _ Alors quoi de neuf ?

     

     

    _ Alors cher ami, on pourra aller dans le terrain très bientôt ! Le dossier est quasiment complet, je dois confirmer deux – trois infos et ce sera bon !

     _ Nickel merci mon pote, je te revaudrais ça . Appelle moi, quand tu auras bouclé le dossier.

     

     

    Plus tard au restaurant... 

     

     

     

    _ Whouaou, Alex c’est la première fois, je crois que tu m’emmène là ! C’est sublime.

     

     

    _ Merci, j’espère que tu vas aimer. Tu adores observer les humains et goûter notre nourriture alors comme on n’est pas doués à la maison et bien j’ai pensé qu’un restaurant serait parfait.

     

     

    _ Tu as très bien deviné. 

     

     

    Je dois avouer que le restaurant est un prétexte. Depuis longtemps déjà j’ai beaucoup réfléchi et … je pense … non … j’en suis sûr, c’est la femme parfaite !

     

    On rit ensemble, on se connaît par cœur, on à la même passion, elle partage mon secret et surtout elle est trop belle ! C’est elle que je veux, je me demande si papa avait eu le même sentiment ! Qu’est ce que j’aurais aimé pouvoir lui poser la question ! C’est vrai que je n’ai jamais demandé comment mes parents se sont rencontrés. Enfin bref je veux franchir le cap et c’est avec elle que je veux le faire…

     

     

     

     

     

    _ Heu , Monsieur ? Vous désirez quoi ? J’ai d’autres clients à servir !

     

    _ Laissez moi deux minutes !

     

     

    _ Alors c’est simple on veut gouter à tout vos plats s’il vous plait !

     _ … Sérieusement ?

     _ Oui, « entrés » « Plats » « Desserts » la TO-TA-LE !

     _ Je vais voir avec le chef ! 

     

     

    _ C’est le plus beau jour de ma vie !

     

     

    Oh et tu n’as encore rien vu !

     

    _ Aurélie, je voulais profiter de ce moment pour te dire à quel point je suis heureux d’être là avec toi. Je suis tellement heureux, je ne sais même pas comment te le dire …

    _ Oh je le sais, en lisant tes pensées !

    _ Ah bon ? Tu lis mes … Pensés …

     

    _ Pas tout le temps ! 

     

     

     

    _ Enfin breff , je … suis vraiment content d’avoir croisé ton chemin parce que tu as changé ma vie !

    _ Je le sais aussi !

     

    _ Ah !  Et bien, je ne pensais jamais dire ça un jour mais tu me fais devenir un homme ! Je pensais qu’une vie de couple gênerait mes plans mais au final, ça m’a rendu bien plus fort. Je me sens capable de déplacer des montagnes à tes côtés….

     

    _ Voici, vos plats, nous allons commencer par poulet rôti et ses petits légumes. Voici votre verre de vin . Bon appétit !

     

     

    Elle commence à bien faire celle là ! 

     

     


     

    _ Je ne comprends pas, tu n’étais pas un homme avant de me rencontrer ?

    _ Si mais … heu… tu vois un homme ce n’est pas que le physique, enfin ça aide tu vois, mais ce qui fait un vrai homme, ce sont les actions.

     

    _ Ah je comprends, et pour les femmes c’est pareil ?

    _ Heu … je ne sais pas, peut être mais je trouve qu’être une femme c’est plus facile. Alors le physique suffit.

     

    _ D’accord ! 

     

     

    _ Donc, je disais que quand je suis avec toi, je suis quelqu’un de meilleur et j’aime ce que je suis devenu à tes côtés et j’aime qu’on partage les mêmes centres d’intérêts !

    _ Tu aimes faire la manucure ?

    _ …. Non, enfin le principal centre d’intérêt je veux, dire … tu vois notre travail ! Il fait chaud non tu ne trouves pas ?

     

    _ Non ça va !

     

     

    *** Téléphone qui sonne ***

     

    (Sauvé par le gong)

     

    Allo ?

    * B’soir je te dérange pas ?

    _ Oui et non ! Dis-moi !

    * Et bien de mon côté j’ai tout bouclé, je t’envoi un PDF de tout ce que j’ai récolté concernant Madame L.

     

    _ Pas la peine on arrive.

     

     

     

    Quelques jours plus tard …

     

     S’ils croient qu’ils peuvent m’écarter de cette mission, ils se fourrent le doigt dans l’œil. Sans moi cette équipe ne va nulle part, ils ne s’entendent pas. J’ai élaboré un plan B au cas où ils échouent.

     

     

    Je commence à croire que sans les femmes le monde ne tournerais pas et c’est bien pour ça que MOI je changerais la donne et ferais en sorte qu’Arthur puisse adopter.

     

    Plan A :

     

     

    *Sayest je l’ai en visu !

    _ Elle est ou ?

     

    * Hahaha ! Devine .

     

     

    _ Arrête p***** ! Je te signale que je suis le chef de cette mission !

     

    *Je t’explique un truc, je suis bien gentil de participer à cette mascarade, c’est grâce à moi qu’on en est la alors me cherche pas trop, j’en ai déjà assez fait. Ce que je peux te dire c’est que tu chauffes.

     

     

    _ Ah c’est bon je l’ai !

    * ZzzzZzzz

    _ TU DORS ?

    * Tu l’as cherché pendant … une demi-heure….

    _ Et alors ? Tu m’as aidé peut être ? A cause de toi je suis énervé, je vais tout foirer !

     

    *Comme s’il fallait une excuse pour que tu rates un truc.

     

     

    Aaaaaaah, il va me rendre dingue !!!!!!

     

     

     

    * C’est bon t’es calmé ?

    _ Un peut …

    * T’es à fleur de peau toi dis donc ! Heureusement que tu es venu à l’avance !

    _ Tu m’as fait mal à mon petit cœur … je suis un grand agent secret, depuis des années je fais ça.

    * Oui oui , je connais l’histoire ! Ce que j’ai retenu c’est que tu a été pistonné !

     

    _ N’importe quoi, j’ai travaillé dur pour être là.

    *WAIT, c’est ta meuf là ?

    _ Non d’habitude elle est plus …. Moins …

     

    * Je veux pas savoir ! 

     

     

    * On va pas reporter la mission à cause d’une clodo quand même !!!

     

    _ Attends je vais trouver une solution, donne moi deux secondes !

    * Il manquais plus que ça !!! Commence à me saouler cette mission ! Envoi là balader TOUT DE SUITE ! 

     

    _ La prochaine fois, arrêtez de parler et allez à l’essentiel ! Heureusement que je suis là ! 

     

     

     

    Plan B :

     

    _ Bonjour Madame Leroy !

    _ Il me semblait avoir parler avec un homme au téléphone !

     

    _ Oh vous savez dans notre bureau nous avons d’autres affaires urgentes à régler, j’ai pris l’affaire de mon collègue .

     

    _ Je suis l’avocate de Monsieur Arthur Goulard. Sophie !

     

    _ J’ignorais qu’il allais faire appel à un avocat et encore moins qu’il avait les moyens de le faire.

     

     

    _ Quand on est motivés plus rien ne compte même l’argent ! Il est très bien entouré vous savez ?

     

    _ Je ne veux pas savoir ou il à bien pu trouver le moyen d’engager un avocat ! Venons en au fait ! Qu’est ce que vous me voulez ?

    _ C’est très simple ! Mon client souhaite, que vous revoyez son dossier ! Je trouve que votre démarche à été déplacée.

     

    _ Je ne vois pas en quoi ! Il est incapable d’adopter selon les lois de ce pays, je lui en ai fait part ! Je vois pas ou est le mal !

     

    _ Quels critères avez-vous retenus en sa défaveur s’il vous plait ?

     

    _ Oh et bien, il n’a pas de travail, il vis avec un frère qui à une réputation de séducteur, il est soit disant employé chez Plénozas industries mais j’en doute fort ! Il n’a pas le profil pour ce type de métier …

     

    _ Alors vous jugez mon client par rapport aux faits de son frère ? C’est injuste et illégal ! 


     

    _ Injuste ? Ne me faites pas perdre mon temps ! Ma décision est prise et je ne reviendrais pas la dessus !

     

     

    _ Votre décision ? Vous devez vous réunir avec le conseil administratif pour ce genre de décisions et non vous seule !

     

    _ Ce n’est pas ce que j’ai voulu dire, attendez ! Je me suis mal expliqué … Ce que je voulais dire c’est que …. 

     

     

    _ Je sais ce que vous avez voulu dire ! Depuis que vous avez êtes assistante social, vous avez refusé une tonne de dossiers , plus qu’une assistante social en fin de carrière ! Vos raisons sont bêtes et parfois injustifiées ! Ne mélangez pas votre passé et la vie de ses pauvres enfants !

     

    _ Quoi ? Vous perdez la tête , allez vous en !

    _ Cedric et Angélique, un couple marié dans l’incapacité d’avoir des enfants biologiques, elle est actrice lui est notaire, vous avez refusé leurs dossier parce que « instables financièrement » !

    _ Qu’est ce que vous faites ?

     

    _ Laissez moi terminer ! Paul et Marie Médecins tous les deux dans un brillant Hopital ! REFUSES ! GEORGE ET MIREILLE UN COUPLE DE FONCTIONNAIRES REFUSES ! Je  peut continuer comme ça pendant des heures ! Vous les refusez parce que, vous avez été maltraitée pendant votre enfance par votre famille d’accueil ! Vous, vous êtes promis de protéger ses enfants de ce sort ! Une motivation qui est respectable ! Mais … vous devez être objective dans ce métier !

     

     

     

    _ Vous n’avez pas le droit de fouiller ma vie privée ! Et puis c’est facile pour vous de dire ça ! Vous êtes jolie, jeune, vos parents on du vous payer vos études ! Vous avez tout pour vous, j’ai souffert à cause de gens qui m’on sorti de l’orphelinat, ils sont censées apporter l’amour que nos parents biologiques n’ont pas su nous donner et résultat j’ai passé les pires années de ma vie. Je ne peut pas permettre que les enfants aillent n’importe ou. Je suis responsable de leurs avenir et je dois prendre en cause toutes les possibilités, les actrices du jour au lendemain ne travaillent plus, les médecins font des erreurs et perdent tout et les fonctionnaires …. Et bien ce sont des fonctionnaires.

     

     

     

    _ Je comprends vos incertitudes, mais si je vous ramène des preuves que mon client  est stable et un bon garçon ? Vous ne pourrez pas nier les preuves ! 

     

     

    _ Vous pensez réunir des preuves en sa faveur ?

    _ Exactement en ce moment même le voisinage se mobilise en sa faveur ils écrivent des lettres de recommandations , nous avons réunis des témoignages et des photos de lui ! J’ai même appeler le commissariat pour demander une copie de son casier judiciaire.

    _ Oh … et bien j’aimerais voir tout ça ! Mais je dois vous dire que je n’ai pas menti sur une chose.

     

     

    _ Une personne seule, peut difficilement passer devant un couple bien aisé !

     

    _ Il n’est pas seul, c’est ça que vous n’avez pas compris ! Il vit avec un frère et sa petite amie qui vont bientôt se fiancer d’ailleurs ils seront aux petits soins envers l’enfant et qui sait, il aura peut être un cousin ! Concernant Arthur ... enfin mon client, il vient de toucher son premier chèque de droits d'auteur. C'est une petite somme certes mais c'est le début de la gloire. Voila l’avenir du bébé que vous allez leur confier, il sera dans un foyer heureux, pas conventionnel mais bien mieux que dans un orphelinat.

    _ Oh … Comment j’ai pu être aussi bête …

     

    _ Vous êtes encore à temps de réparer ça ! Remettez son dossier à l’orphelinat, je sais bien, que vous l’avez écarté avant de leur montrer ! Je ne dirais rien, si vous coopérez !

     

    _ Très bien, j’attendrais d’avoir les témoignages et les lettres, son dossier sera plus complet ainsi !

     

    _ J’ai été ravie de travailler avec vous !

    _ De même !

     

    _ Je reviendrais vers vous quand on aura réunis tous les documents !

    * On à plus qu’a aller se rhabiller ...

    _ Grave, des semaines de préparation et elle arrive en deux secondes elle nous double !

    * En plus elle à coupée son oreillette ! On ne sais pas ce qu’il s’est dit !

    _ On sais juste qu’on doit réunir des témoignages et des lettres de recommandation ! Je suppose que c’est bien pour nous !

    * C’est clair … Elle en à dans le pantalon ta copine ! Je vote pour qu’elle soit notre chef !

     

    _ Moi aussi … 

     

     


  • Commentaires

    1
    Pythonroux
    Lundi 8 Mai 2017 à 21:56

    Oups, y en a un qui vient de perdre sa place de chef d'équipe mais au final, il s'en fiche :D

      • Mardi 9 Mai 2017 à 01:39

        Carrément après il à pas une âme de leader et puis ... GIRl POWER !! yes

         

        ( Tu arrives à accéder au forum? j'ai une erreur 403 depuis tout à l'heure ! )

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :