• Chapitre 42: Parce que tout à une fin

    Le temps à passer … et les choses ont changé…


    Avant que tout bascule … 

     

     

    Papa commençais a montrer des signes de faiblesse, il n’avais plus faim et il avait sûrement du mal avec le fait que maman paraisse plus jeune que lui. C’est vrai que maman était mieux conservée par rapport à son âge pourtant papa faisait beaucoup de sport. Moi je le trouve très beau et par rapport à d’autres vieux, papa est beaucoup mieux.

     

    Maman n’a jamais cessé de veiller sur lui malgré ses pertes de mémoires , maman était toujours là pour l’aider. Mais depuis qu’il s’est endormi dans sa précédente mission, elle était très inquiète et voulais le convaincre de prendre sa retraite, mais bon … évidemment il refusais.

     

    Voyant que maman était occupée avec papa , on à pris des initiatives avec le gros naze , nous, nous sommes mis aux tâches ménagères , pour moi c’était  bricolage ( maman avait peur que papa se blesse ) 

    Et le gros naze s'occupait de nettoyer la maison plus particulièrement la salle de bain, puisque quand monsieur prenais sa douche et bien il en mettais partout! 

    Maman, n’avais pratiquement rien à faire et je pense que ça lui faisait plaisir ! Il était grand temps qu’elle se repose, elle s’est toujours occupé de nous depuis tout petits.

     

    Enfin si, elle nous faisait de bons petits plats , je pense que c’est ça qui me manquera le plus. Parce qu’il faut dire, qu’une maman cordon bleu et protectrice engendre des enfants pas très douées en cuisine. On à jamais eu à faire quoi que ce soit ( enfin si Alexandre à voulu s’y mettre mais on l’a dissuader très vite ) , on avait toujours un gâteau pour le petit déjeuner .

     

     

    Tout d’un coup notre quartier grouillais d’enfants, il y en avait partout, c’est vrai que le foyer liberty et summers y était pour quelque chose.

     

    Alexandre devenais bizarre et il avait une expression étrange. Je me demandais ce qu’il avait.

    Il m’avais parler de cette femme … un peut psychopathe sur les bords, j’en ai fait des cauchemars , je fais très attention à ne jamais la croiser. Je n’ai pas envie d’aller derrière un buisson moi !

     

    Bien sur , savoir ça, m’a permis de faire ce que je voulais de lui, puisque si maman le savais il aurai de graves problèmes, c’est peut être pour ça que c’était tout le temps lui qui faisais le ménage.

     

     

    Quoi qu’il en soit il avait pris de bonnes habitudes et quelque part il à pris la place de papa. Je pense que ça me rassure de voir quelqu’un taper sur le punching-ball , je ne pourrais jamais m’en séparer. De grandes discussions on été faites ici. Comme le plan pour convaincre maman, d’aller retrouver papa.

     

     


     

     

    C’est vrai que papa, il ne pouvais plus faire ce qu’il aimais, il était vite essoufflé et plusieurs fois , il nous à fait peur, j’ai cru qu’on allais le perdre. On lui à interdit l’accès à tout ce qui concerne le sport. Il l’a très mal pris.

     

     

     

     

    Maman elle m’a un jour pris à part et m’a expliquer les choses de la vie. En gros elle m’expliquait comment vivre sans elle … Comment on peut apprendre à vivre sans sa maman? Je n’ai pas envie de savoir que les couleurs et le blanc ne se mélangent pas et qu’ont peut payer les factures via le téléphone … Je voulais qu’elle reste pour toujours !

     

    Elle m’a aussi dit, ce qu’elle faisait dans l’espace et elle m’a dit des choses que je pensais jamais entendre… Comme ci elle faisais des adieux j’essayais de faire diversion en changeant de sujet, mais rien à faire elle continuai avec son discours morbide.

     

    Elle savais que c’était moi le plus responsable des deux et que c’était a moi qu’elle devais parler .

     

     

     

    Plus tard, j’ai compris pourquoi mon frère était bizarre , il faisait les beaux yeux à Aurélie. Je savais qu'ils étaient proches mais pas à ce point là. Je pensais qu’il n’aurais jamais de copine, mais je crois qu’entre eux c’est pour la vie. Il lui faut quelqu’un de posé et pas une folle furieuse comme Chantal.

     

     

    Ils n’ont pas attendu l’accord de maman pour s’amuser .

     

     

     

    ------------------------------------

     

     

     

    L’équipe de choc se faisait vieille aussi, ils avait tous vieilli et éraient dans l’agence en attendant leur heure .

     

    Ils n’ont pas le droit de licencier les agents Seniors et évidemment aucun des quatre ne voulais partir.

     

     

    ------------------------------------

     

     

     

    On passais du temps en famille et c’était très drôle et presque touchant, je savais que bientôt ça ne serais que des souvenirs alors on en profitais au maximum.

     

     

    Ce qui est sur c’est qu’entre papa et maman c’était bruyant dans leurs chambre ! Même à leurs âges. Je priais tout les soirs pour que maman ne tue pas papa pendant leurs … sessions de crac - crac .

     

    Oui mon frère m’a expliqué ce que c’était et j’ai trouver ça dégouttant, dire, que je dois le faire aussi pour avoir des enfants ! J’en ai la chair de poule .

     

     

     

    ------------------------------------

     

     

    La veille de son anniversaire, maman est parti dans un bar profité de sa jeunesse , elle nous disais que c’était pas grave de vieillir  qu’elle n’était pas triste, mais ce qui est sur c’est qu’elle à bu toute la soirée.

     

     

     

     

    Papa nous avait encore une fois surpris, parfois il oublie ou il est, mais quand il s’agit de maman il gère, il à invité les voisins et les collègues pour fêter l’anniversaire de maman. Il à même appeler un chef cuistot, pour que maman n’est pas à toucher aux fourneaux c’était trop mignon.

     

     

    Maman avait rejoins papa, dans la dernière étape de leurs vie .... 

     

     

    Et je ne sais pas comment maman à fait, mais elle avais enfin convaincu papa de se reposer et de laisser la place aux jeunes. C’est vrai qu’accessoirement, Alexandre devais attendre qu’une équipe parte pour pouvoir commencer à travailler ( comprenez l’équipe à papa était de trop ) !



    Pour fêter la retraite de papa, les parents sont partis en week-end en amoureux. Ils n’ont jamais pris de vacances ni de jour de congés, c'était la première fois qu'ils partaient de la maison et sans nous ! Alors on les à rassuré et on a promis de prendre soin de la maison en leurs absence! C’était une sorte de test pour eux et pour nous.

     

     

     

    Alexandre à eu la lourde tache de payer le loyer , un geste assez simple mais qui veut dire beaucoup pour nous..

     

    En tout cas pendant le week- end papa et maman étaient très heureux comme toujours, c’était un peut comme leur lune de miel .

     

     

     

     

     

    Ils sont rentrés sereins, ça me faisait plaisir de les voir si heureux. Papa n’avais plus à se lever tôt pour aller travailler.

     

     

     

     

    Ils ne formaient plus qu’un! Même si ça à toujours été le cas, là c’était une évidence, ils passaient leurs journées ensemble se remémorant leur vie.  

     

     

     

    Ils avaient quelques fois , ce regard flippant, ils parlaient de nous, quand nous étions encore des bébés : Combien c’était dur pour maman, au départ d’accepter d’être enceinte elle avait peur de ne pas être à la hauteur et combien c’était un bonheur quand elle était enceinte de moi. Elle ne voulais pas qu’on sorte de son ventre, c’est un peut glauque quand elle en parle, mais mignon à la fois.

     

    J’ai du mal à croire, qu’avant d’être maman, elle ne pensais qu’a elle et son petit confort. Qu’ils vivaient dans une villa avec des domestiques. Je les préfèrent comme ça, des parents parfaits.

     

     

    Ce qui était drôle c’est que du coup papa, à succomber à la tentation et est fou des séries comme maman elle n'arrête pas de nous raconter les épisodes , elle les connaît par coeur. Je crois qu’après toutes ces années elle à tout regarder.

     

     

     

    Puis un jour …

     

     

    C’était la veille de mon anniversaire , papa …

     

     

     

    Maman, était effondrée , c’était un choc pour nous tous !

     

     

    Maman à tenu à me faire un gâteau  mais … je voyais combien c’était dur de fêter quelque chose, je voulais aller en boîte comme mon frère, appeler des amis, mais ....même moi je n’avais pas envie de m’amuser …

     

     

    J’ai soufflé mes bougies, vite fait , bien fait ! Sans chanter, sans rire et sans personne! Je ne voulais pas embêter ma mère et mon frère. Je n’avais pas envie de faire la fête tout simplement !

     

     

     

    ------------------------------------

     

     

    Quelques temps plus tard , nous avons accueilli un nouveau membre dans notre maison ! En effet, Aurélie  disais avoir des problèmes avec ces colocataires alors Alexandre l'a invitée chez nous. De plus il fallait bien qu'elle vole de ses propres ailes , le refuge pour  extraterrestres ne dois être que temporaire.

     

    Maman était contente de voir Aurélie, nous étions effrayés de sa réaction mais au final plus rien n'avais de l'importance elle avait perdu quelqu'un de cher , je pense que secrètement elle attendais son heure arriver avec impatience pour retrouver son âme soeur.

     

     

     

    C’était très dur pour elle de se retrouver seule … Et quoi qu’on fasse on ne pouvais pas la consoler, seule la mort était le remède pour  elle.

     

     

     

    Un jour Summer nous a appeler pour venir chercher maman … elle était entrain de s’amuser dans leurs baignoire, c’était un mélange de rire et de pleurs, je ne l’ai jamais vu comme ça .

     

     

    Du coup Alexandre à pris les choses en main et restait avec elle la journée. Je crois que quelques fois c’était comme ci papa était encore là pour elle.

     

    De temps en temps elle fouillais partout, comme- ci elle cherchait quelqu'un ... sûrement son être aimé 

     

     

    Aurélie à été d’un grand soutien pour nous ! C’est elle qui nous donnais la force de ne pas tout lâcher. Dans sa culture on s’occupe des parents jusqu’au bout et il n’était pas question de confier notre mère à une maison de repos , on devais s’en occuper nous mêmes!

     

     

    Pendant la journée elle regardais la télévision avec ma mère et par la même occasion apprenais à vivre comme les humains .... 

     

     

    Elle se sentais tellement bien parmis nous qu'elle décida "d'être comme nous". Elle nous à dévoiler un de ses pouvoirs, elle pouvais se “transformer” en humaine. Elle se sentais mieux dans ce corps là et puis Alexandre était ravis, il avais l’impression de sortir avec plusieurs femmes et Aurélie l’avais bien compris, elle changeais souvent d’apparence et ça les amusaient ! 

     

     

    Quand on rentrais le soir on prenais le relais ... nos efforts étaient vains.... Elle n'avais qu'une personne en tête, notre père.

     

     

    ------------------------------------

    La faucheuse décida enfin d'honorer son voeu le plus chèr ... Mais nous n'étions pas prêts évidemment !

     

     

     

    Maman était tombée en sortant de la douche. ..

     

     

     

     

    Aurélie et moi nous sommes arrivés trop tard ! On ne pouvais plus rien pour elle.

     

     

     

    Au moins maintenant, ils étaient ensemble …

     

     

    Aurélie à appris le drame à Alexandre … Il n’avais pas de mots… Pour une fois j’ai vu mon frère mal et triste.

     

     

     

    On devais continuer notre vie, mais comment vivre dans un lieu sans les gens qu’on aime, qui prendrais la chambre des parents ? Remplie de souvenirs , aucun de nous ne pourrais dormir là.

     

     

     

    Voir quelqu’un d’autre cuisiner ici, serais trop douloureux! Dans cet endroit nous avons fêter tout nos anniversaires ! 

     

     

     

    Maman prenais soin du potager, qui nous à permis de faire des Economies et de manger “bio”! Qui aurai le courage de reprendre le relais ?

     

     

     

    Ici nous , sommes restés plus longtemps en silence … comment pourrions - nous vivre et faire notre vie avec tout ces coins qui nous ramènent des souvenirs ?

     

     

    Nous avons eu une vie heureuse et pleine de souvenirs mais il est temps pour nous d’avancer! 

     

     

     

    C’est avec le cœur lourd , et les yeux remplies de larmes que nous allons devoir commencer ce projet fou ! Nous allons reconstruire notre maison, une ou il n’y aura plus de souvenirs d’enfance, une ou tout reste à faire !

     

     

     

     

    A Suivre .... 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :