• Chapitre 4 : Solidarité fraternelle

    _ Allô ?

     

    _ Je suis bien sur le téléphone de  Monsieur Arthur Goulard ?

     

    _ Oui c’est moi …

     

    _ Ah tant mieux, je suis Dominique Leroy, assistante sociale de l’orphelinat “St Joseph” , nous avons eu connaissance de votre demande, j’aimerais savoir s’il serais possible de vous rencontrer pour qu’on discute un petit peut de  tout ça.

     

    _ Heu … oui quand ça ?

     

    _ Et bien je suis dans le coin , êtes vous disponible ?

     

    _ Oui bien sur !

     

    _ Alors rejoignez - moi au café à Widdenburg, il me semble que c’est à quelques minutes de chez vous , ça vous va ?

     

    _ Oui madame.

     

     

     

    J’espère que c’est pas le type avec le pull rayé, je veut pas confier un enfant à un hippye. Les enfants sont assez perturbés comme ça. Par contre le jeune, assis à table me paraît être le jeune homme du dossier … finissons- en !

     

     

     

     

     

    Noie son stress avec la nourriture, aurait-il un problème psychologique ?

     

     

     

    _ Bonsoir Monsieur, vous êtes bien Arthur Goulard ?

     

    _ Oui c’est ça!

     

     

     

    _ Merci de m’avoir appelé , je commençais à croire que mon dossier était rejeté. Mais d’un côté je savais que ça allais prendre du temps alors je suis ravi, d’apprendre que vous avez étudié mon dossier.

     

     

    _ Moui, ne vous avancez pas trop, je suis la pour toute autre chose.

     

     

     

    _ Non mais sérieux qu’est ce qu’un jeune homme de 20 ans vas faire avec un bébé? Vous savez ça nous rassure pas beaucoup , les jeunes veulent sortir en boîte, draguer des filles, les ramener à la maison, boire, enfin c’est pas une vie pour un bébé vous voyez ?

     

     

     

    _ Sauf que je ne suis pas comme ça.

     

    _ Mouii , vous dites ça maintenant , mais quand vous aurez trouver “ la femme de votre vie” vous allez faire quoi du bébé?

     

    _ Et bien …

     

    _ Et oui faut penser au futur mon garçon, les bébés ça pleure, ça fait dans la couche et ça pleure la nuit, c’est pas un objet et vous pourrez pas l’échanger si vous n’êtes pas satisfaits.

     

     

    _ C’est pas mon intention …

     

     

     

    _ Je comprend ce que vous dites, mais je vous assure que je me suis beaucoup renseigné et je suis sur de vouloir m’occuper d’un bébé. Si c’est pas dans votre orphelinat , ça sera dans un autre, malheureusement des orphelins il y en a beaucoup . J’ai perdu mes parents et je sais ce que c’est de ne plus avoir une épaule sur qui compter, une présence et la chaleur d’une maman, je veux accueillir un enfant pour lui donner ce que j’ai eu la chance d’avoir. Je trouve ça triste que de nos jours des enfants vivent sans amour. 

     

     

     

    _ Ecoutez, je trouve ça très touchant, vraiment, mais vous savez qu’il y a des parents, qui attendent depuis des années, vous êtes jeune , célibataire, “musicien”, vous vivez avec votre frère qui fait je ne sais quel métier , je n’ai rien pu trouver le concernant , qu’est ce que je dois en penser ?Revenez dans quelques années, quand vous aurez connu l’amour et on trouvera un bébé pour vous, mais là je dois vous dire qu’aucun orphelinat ne voudra valider votre dossier. Je ne suis même pas censée être ici, je suis venue vous rencontrer, pour ne pas que vous , vous fassiez de faux espoirs.

     

     

    _ Vous pensez peut-être que je suis stupide et instable mais vous ne me connaissez pas et me jugez sans savoir, il faut selon vous être en couple pour adopter? Et si je veux pas avoir une femme et si justement mon choix était d’accueillir un enfant afin de lui donner tout l’amour que j’ai sans le partager avec une femme? Je trouve que c’est injuste , il faut être en couple pour adopter et les autres alors ? Ceux qui ne veulent pas , ceux qui font le choix d’être célibataires mais qui veulent un enfant quand même ? On fait quoi?  On vas dans les maternités et on kidnappe des enfants ?



    Cette femme viens de briser mon plus grand objectif de ma vie . Je ne peut plus être héritier c’est fini… 

     


    _ Ecoutez monsieur, ce n’est pas moi qui fait les lois et je suis désolé de devoir vous dire ça, mais malheureusement , un homme seul, n’a pratiquement aucune chance d’adopter et cela partout! Mais, votre discours m’a beaucoup touché , ne changez pas surtout , je suis sure qu’un jour vous arriverez à avoir ce que vous voulez!

     

     

    _ Oui , désolé, je me suis emporté vous savez, depuis des mois je travaille sur ce dossier mais c’est la vie je suppose … je n’ai plus qu’a rentrer chez moi … et emballer tout ce que j’ai acheté pour le bébé.




    *Alexandre appelle Arthur *

     

     

    _ Salut fréro , alors t’es ou ? T’as pas vu mon petit mot sur le frigo ?

     

    _ Quel mot ?

     

    _ Je t’invite en boîte ce soir, ça fait très longtemps qu’on s’est pas retrouvés tous les deux !

     

    _ Alex, je suis crevé je veux pas aller en boîte désolé , on fera ça une autre fois …

     

    _ Tu peux pas me faire ça … Quelque chose ne va pas ? Je te trouve bizarre , j’ai fait quelque chose ? Tu veux plus vivre avec moi ?

     

    _ Qu’est ce que tu racontes? T’es à côté de la plaque, c’est pas du tout ça…

     

    _ Ah, je te trouve bizarre ces derniers temps et Aurélie aussi, et la voix que tu as au téléphone n’est pas ta voix habituelle … Tu veux que je casse la gueule à quelqu’un?

     

    _ C’est vrai que ça m’arrangerais mais , c’est pas une bonne idée je crois .

     

    _ Tu veux en parler ?

     

    _ J’en sais rien …

     

    _ Bouge pas j’arrive !

     

    _ Tu sais pas ou je suis

     

     

    _ On parie ?

     

     

     

    ***

     

     

    Alors ? _

     

    _….

    _Tu oublies qui je suis c’est vexant . J’ai accès à toutes les infos de la ville grâce à mon partenaire geek !

     

     

    _ …

     

     

    _ Qu’est ce que tu fais dans un café et dans cet état, tu t’es fait larguer ?

     

    _ Très drôle, Don Juan, tu crois que c’est à toi que je parlerais de mes problèmes de coeur, “Monsieur j’ai une copine extra terrestre et qui ce déguise , pour faire croire que tu as plein de copine alors qu’en réalité tu as toujours eu la même ! “

     

    _ Don Juan ?  Mais comment tu s…

     

     

    _ Moi aussi j’ai des infos, enfin breff , merci d’être venu , c’est sympa !

     

     

    _ Tu vas me dire ce que tu as ou tu veux que je découvre par moi même?

     

    _ Je t’ai jamais dit que je voulais t’en parler.

     

    _ Arthur … je suis ton frère et je sais quand tu as des problèmes et je sais quand  c’est grave ou pas, vu ta tête c’est assez sérieux, je partirais pas tant que tu m’as pas raconté.

     

    _ T’es incroyable …

     

    _ Tu te souviens du site que tu as vu il y a quelques jours ? Et bien ce n’était pas un virus, j’ai cherché  à savoir comment adopter …

     

    _ Tu m’as regarder dans les yeux et tu m’as menti ? Tu sais que j’en ai parler à Aurélie et je savais que c’était pas elle, je me demandais quand t’allais en parler, ou quand est ce qu’un mioche débarquerais à la maison?

     

     

    _ Tu vois ? Un “mioche “ ? Je sais très bien que tu veux pas d’enfants et que tu fais subir tous les jours des tets de grossesse à Aurélie la pauvre elle crois que c’est normal de faire pipi tous les matin dans un bocal … Tu penses à t’amuser et je respecte ça , mais moi je veux autre chose.

     

     

    _ Oui on est différents, je sais. Je sais aussi que les mensonges ont failli coûter le mariage à nos parents, tu étais petit à l’époque, je ne sais pas si tu t’en souviens, mais nos parents ont failli divorcer à cause des mensonges . Je me suis promis de pas commettre les mêmes erreurs.

     

     

     

    _ Comment oublier la période ou t’a voulu te mettre à la cuisine? Je suis désole … je voulais en être sur avant de t’en parler, enfin VOUS en parler. D’ailleurs on devrais inviter Aurélie elle devrais écouter ça.

     

     

    _ Non , elle veut nous laisser du temps entre frères, et elle sais plus ou moins, on avais quelques théories te concernant.

     

    _ Tu sais , tu m’épates … Tu as dit clairement quand tu étais plus jeune, que tu ne voulais pas fonder une famille , ni avoir de copine pour être un meilleur agent et là …

     

     

    _ Je veux me marier avec elle ….

     

    _ T’es sérieux ? Je trouve ça glauque, de s’unir jusqu'à ce que la faucheuse vous sépare … Tu as vu maman ? Tu arriverais à supporter ça?

     

     

    _ Je ne sais pas, mais je sais aussi qu’ils étaient heureux, certes on à pas besoin de mariage, mais je souhaite qu’elle porte mon nom, c’est égoïste, mais je m’en

    fiche.  C’est pour ça que tu ne veux pas avoir de copine?

     

     

    _ Il y a de ça. Tu te souviens de la lettre des parents? Papa a dit qu’il existe pleins d’enfants qui cherchent un foyer et qui ont besoin d’amour, je veux partager l’amour qu’ils nous ont donné pour le donner à un enfant qui est malheureux.

     

     

     

    _ Je ne comprend toujours pas pourquoi tu est si triste, c’est censée être une bonne chose, certes , on aura un enfant qui vas pleurer toute les nuits, mais avec un peut de chance, il sera moins chiant que toi.

     

     

    _ Je pleurais pas toutes les nuits d’abord et puis j’étais bébé alors chut. En fait, j’ai envoyer un dossier à un orphelinat , depuis quelques mois … ce soiri j’ai eu un appel de l’assistance social…

     

     

    _ Oh sayest tu adoptes ?

     

     

    _ Non, d’après elle, je suis irresponsable et je ne pourrais jamais adopter en restant célibataire et en étant jeune. De plus elle arrive pas à trouver des informations sur toi. C’était une visite informelle pour me dire qu’en gros c’était pas possible de donner suite à mon dossier.

     

    _ Je suis désolé…

     

    _ C’est pas ta faute, c’est la vie. J’ai plus qu’a aller voir Summer et demander si elle veut bien me confier une des triplettes .

     

    _ Tu plaisantes j’espère.

     

     

    _ Bien sur que je plaisantes elle sont ados en plus, moi je veux un gentil petit bébé.

     

     

     

    _ L’assistante social, n’a pas le droit de te voir en dehors des horaires de travail, c’est une faute professionnelle. En plus pour te dissuader d’adopter. Tu peux me donner son nom ?

    _ Arrête, laisse tomber je trouverais un autre moyen d’aider les enfants.

     

    _ Bon …. Ok … Elle s’appelle Dominique Leroy. Qu’est ce que tu vas faire ?

     

     

    Moi vivant, personne ne fais du mal à mon frère, s’il souhaite adopter il le fera ou je ne m’appelle pas Alexandre Goulard . Dominique Leroy tu as mis des bâtons dans les roues à la mauvaise personne.

     

     

     

    Cette histoire d’adoption prend trop d’ampleur, Louise avait raison, j’aurais du ne rien dire...




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :