• Chapitre 10 : Un lourd passé

    Je dois avoir accès à cette fichue pièce, on va se marier maintenant elle n’a pas le choix. J’en ai marre d’attendre, je ne sais plus quoi faire !

    Il faudrait quand même que je me dépêche de trouver une solution, je n’ai qu’une semaine. Avec ça j’aurais assez d’argent pour soigner ma mère ….

    Quand j’y repense Clara n’est coupable de rien, mais …. cette famille à détruit tout ce que j’avais …

     

    Quand j’y repense …

     

    Il y a quelques années, avec ma famille nous avions eu de la chance, mon père après tant d’années de dur labeur avait réussi à se faire remarquer et à grimper les échelons jusqu'à devenir Associé du père de Clara. Très vite nous avions vu notre vie s’améliorer , voici la maison qui devais être témoin de notre bonheur… Elle le fut, mais pas pour très longtemps.

     

    Lorsque nous avions visité cette maison, j’ai vu que mes parents étaient très heureux leur rêve devenait réalité. Le travail de mon père était enfin reconnu, il pouvais donner à ses enfants et à sa femme une vie meilleure.

     

    Moi et mon frère Sandro , nous nous sommes très vite approprié la maison. Chacun était d’accord sur quelle chambre il voulait prendre et on passais des heures dans la piscine. Pratiquement tout le temps. Nos copains à l’école étaient jaloux et nous suppliaient de les inviter, mais avec un grand sourire on leur refusait ce plaisir là. C’était notre moment…

    Mon père venais nous voir dès qu’il terminais le travail , ne disait rien mais nous regardais pendant de longues minutes. Il était fier de nous et s’amusais à écouter nos conversations. 

    Ma mère nous préparais le goûter et s’occupait de la maison. Elle était gênée de notre nouvelle situation. Elle n’était pas habituée à être a la maison, mon père lui a proposé plusieurs fois, d’engager une femme de ménage mais elle refusais tout le temps. Elle voulait le faire elle-même.

     

    Plus le temps passais et plus mon père s’éffaçais de la famille. Il passais tout son temps sur l’ordinateur il faisait des réunions, écrivais des rapports et beaucoup d’autres choses. Ce que je sais c’est que son associé lui donnais beaucoup de travail et n’avais plus le temps pour nous.

    Même lorsqu’on se retrouvais tous ensemble il était absent …. 

     

    _ Hmm je dois remonter, j'ai un problème à gérer et j'ai besoin de l'ordinateur! On reparlera plus tard les enfants. 

    _ Mais papa, je voulais te montrer comment je plonge maintenant ! 

    _ Sandro Chéri, ton père ira te voir tout à l'heure ! 

    _ .... 

    _ Maman il abuse là ... il à passer toute l'après -midi à apprendre à plonger! 

    _ Tu sais très bien que ton père maintenant est très important dans l'entreprise, il doit travailler avec Mr. Duteil et faire ce qu'il faut pour l'entreprise. Tu sais sans ce monsieur on serais encore dans notre petite maison sans conditions et sans piscine mon cœur. Penses- y !

     

    J’étais content de notre réussite, mais au fond je me sentais redevable à cet homme et je ne lui faisais pas confiance, mais je ne devais pas me mêler des affaires des adultes.

     

     

    Mes parents s’aimaient plus  que tout et étaient très heureux. Ma mère était très fière de la réussite de mon père et faisait tout pour que cette nouvelle situation soit agréable pour tout le monde. Elle passais plus de temps avec nous pour qu’on ne sente trop l’absence de mon père. Et organisais souvent des Week-ends en famille pour qu’on se retrouve. 

     

    Au fur et à mesure mon père avait perdu le sourire il ne rigolait plus avec nous et était bizarre. Je suis persuadé que le fait de rater des moments de nos vies le rendait malade. Avant ce poste nous étions toujours unis et on passais le plus de temps possible ensemble. 

     

    Il aimais beaucoup raconter ses journées et nous expliquer ces nouvelles responsabilités mais à ce moment là, il ne parlais plus … Il préférais rester seul. 

     

    Des tensions apparaissaient entre mes parents ….

     

    Mais là l’histoire se corse … Mon père fut licencié du jour au lendemain il n’avais plus le droit d’entrer dans l’entreprise. Il a reçu un courrier disant qu’il était soupçonné d’avoir dévier de l’argent de l’entreprise. Ils lui demandaient de rembourser 9 000 000 § .

     

     

    Nous savions mon père sous pression, il devais sans cesse atteindre les chiffres que son patron lui imposais, peut importe les moyens d'y arriver! Ma mère s'est sentie trahi, ils ne manquaient de rien! Ils n'avaient pas besoin de tout cet argent! Pire? Qu'est ce qu'il en à fait? Elle n'a voulu rien entendre et l'a mis dehors ! Nous avions toute la presse devant notre porte, il fallait que mon père explique son acte, ma mère voulais avant tout nous protéger! Elle à essayer de lui pardonner, mais en vain! 

    Cet acte a brisé ma famille à jamais! Depuis on ne sais pas ou il est!

     

    Nous étions tous les 3 livrés à nous-mêmes … avec deux enfants à charge ma mère était seule et devais se débrouiller pour rembourser les dettes de mon père ! 

     

     

    En espace de peut de temps nous avions tout perdu , comment dire à un enfant qu’il devais donner ses jouets … Sandro à du tout subir c’est trop pour un enfant. 

     

     

    Nous avons gardés quelques meubles, les  plus basiques et cette table… Ma mère refusais de sortir de là, elle regardait le vide toute la journée et je devais m’occuper de mon frère , je devais m’occuper de ramener de l’argent à la maison et pas toujours légalement… Ma mère restait impassive ….

     

    Nous avons reçu les résultats de l’enquête 1 an plus tard, innocentant finalement mon père. Le coupable était un autre homme qui travaillais avec eux depuis peut qui à manipuler tout le monde mais cela ne nous à pas aider… Mon père était déjà injoignable surement blessé par la réaction de ma mère! Jusqu’à aujourd'hui nous n'avons pas de nouvelles de lui! 

     

     

     

    Depuis quelques années on s’est rendu compte avec mon frère qui a pris de l’âge d’ailleurs que ma mère à perdu la mémoire et doit se faire soigner sauf que cela coûte très cher. Elle doit subir des traitements à vie dans un lieu spécialisé. L’aide de l’état à été dépensé pour les consultations et les démarches pour la soigner …. Je dois trouver encore de l’argent pour que ma mère aille mieux je suis sur que nous pouvons la guérir. Quand j’ai su que Clara était la fille de Mr. Duteil celui qui avait détruit nos vies, je n’ai pas hésité une seule seconde …. 

     

    --------------------------------------------

    Je sais que ce que je m’apprête à faire risque de bouleverser Clara, peut être même la mettre dans le même état que ma mère, mais … la famille passe avant tout ! J’ai essayé de l’aimer et de me dire qu’elle n’a rien à voir avec tout ça et l’aimer plus que tout. Mais je n’y arrive pas . Quand je l’embrasse, je repense à ce que j’ai traversé à cause de son père qui ne s'est même pas excusé  d’avoir sali notre nom à tord.

     

    Clara devras s’en remettre, et faire face à ce qui va lui arriver mais j’ai confiance, elle à de bonnes personnes autour d’elle. Elle se relèvera, je compte sur l’autre guignol qui m’a démasqué dès le début : ce Paul !

    Il me reste peut de temps, je devrais faire face à la violence si je n’ai pas cette fichue clé avec le consentement de Clara. Je pense qu’elle ne me laisse pas le choix.

    J’ai  reçu un e-mail d’une galerie d’art, ils veulent embaucher Clara et travailler avec elle. J’ai alors eu une idée, je me suis fait passer pour elle en leurs disant que j’avais fait une faute de frappe et qu’en réalité je m’appelle Carl. Je leur ai montré quelques tableaux et ils ont adoré. Je dois les rencontrer pour parler business. Je dois prendre les tableaux qui se trouvent ici : Je suis sur qu’ils sont exceptionnels, je les signerais à sa place et me ferais passer pour un peintre.  Je vais gagner assez d’argent pour payer le traitement et la maison de repos pour ma mère.

     

    Je me  vengerais de cette famille par la même occasion en leur laissant un cadeau. Je vais remplacer ses tableaux par des tableaux volés, et je l’accuserais de l’avoir fait pour qu'ils voient ce que ça fait de gâcher des vies.

    Toutes les tentatives pour avoir les clés jusqu’ici ont échoué, maintenant que nous sommes fiancés j’espère qu’elle à assez confiance pour me la donner. Si non … Elle aura un très mauvais souvenir. 

    Pourtant elle me rend heureux …. Si seulement elle avait un autre nom !

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :